image Charles Rosier

Charles Rosier

Metier : chef d'entreprise

Le programme des classes préparatoires aux ESC comme HEC (Hautes Études Commerciales) est suivi par Charles Rosier (wordpress.com) à l’Integrale Institut. Le banquier obtient son bac S avec mention. La formation de Charles Rosier lui permet d'être fin prêt pour la carrière en France et à l'étranger s'ouvrant devant lui.

Durant l'année 1999, Charles Rosier est responsable de la branche Debt Capital Market, en charge des activités de la banque sur la péninsule ibérique et dans les régions francophones. Durant une année, Charles Rosier est employé dans la société américaine Lehman Brothers. A la fin de la décennie 1990, le jeune homme rejoint la banque SCB Warburg qui fusionne avec UBS et devient alors UBS Warburg.

Pendant l'année 2010, il est recruté en tant qu'associé de l'entreprise BTG Pactual. Les connaissances en finance de Charles Rosier ont été renforcées sur la majeure partie des marchés de la planète de par son travail chez BTG Pactual. De plus, la société brésilienne lui a permis d’ajouter le portugais aux 3 différentes langues qu’il pratique d'ores et déjà avec aisance. Le financier accompli a fait partie de l'établissement bancaire brésilien BTG Pactual pendant quelques années. BTG Pactual a chargé Charles Rosier de gérer les liens avec les interlocuteurs et clients de la banque en dehors du sous-continent brésilien.

Charles Rosier soutient l'entreprise MPOWERD

Charles Rosier souhaite mettre en avant des des procédés comme la lampe solaire, étanche mais aussi 100% recyclable. A travers son appui à l'initiative de lampe Luci, Charles Rosier procure aux personnes les plus défavorisées une solution respectueuse de l'environnement. MPOWERD a conçu Luci, une lampe solaire gonflable et hermétique qui peut grandement améliorer le quotidien des gens qui n'ont pas accès à l'électricité.

Le spécialiste financier met ses ressources et ses connaissances au service de la recherche médicale

Créée, notamment par le professeur Étienne-Émile Baulieu, l'entreprise Mapreg dispose du soutien de Charles Rosier. Ce sont principalement des recherches portant sur les traitements relatifs aux problèmes liés aux lésions de la moelle épinière et aux AVC (accidents vasculaires cérébraux), auxquelles le professionnel de la finance participe. Via son appui au professeur Étienne-Émile Baulieu, Charles Rosier promeut aussi la recherche sur la maladie d’Alzheimer.

Charles Rosier s'implique dans une organisation internationale luttant pour la préservation des droits de la nature : il est membre du conseil consultatif de l'ONG Naturerights. En mettant en valeur les process des effluents organiques, il appuie une solution non polluante. Innoveox, une société hexagonale experte dans le recyclage des déchets organiques industriels est soutenue par l'homme d'affaires. Charles Rosier se révèle sensibilisé à tout ce qui concerne la défense de la nature.